Lupus

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

Le lupus est une maladie auto-immune, ce qui signifie qu’à cause de certaines erreurs du système immunitaire celui-ci ne reconnait plus les propres tissus de l’organisme et les identifie comme des envahisseurs étrangers et les attaque. Certaines personnes atteintes de lupus souffrent seulement d’inconvénients mineurs. D’autres souffrent d’une invalidité permanente significative.

Le lupus affecte les personnes d’origine africaine, asiatique, ou ascendance amérindienne trois fois plus souvent qu’il affecte les Blancs. Neuf des 10 personnes atteintes de lupus sont des femmes. La maladie frappe généralement entre l’âge de 15 et 45.

Il existe deux sortes de lupus:

  • Lupus érythémateux discoïde ( Discoid lupus erythematosus (DLE)).
  • Le lupus érythémateux disséminé (Systemic lupus erythematosus (SLE)).

Le DLE affecte principalement la peau qui est exposée au soleil.

Le SLE est plus grave, il affecte la peau et d’autres organes vitaux, et peut entraîner des soulèvements, desquamation, éruptions cutanées en forme de papillon sur l’arête du nez et des joues qui peut laisser des cicatrices si elle n’est pas traitée.

Le Lupus systémique peut également endommager le tissu conjonctif dans les articulations, les muscles et la peau, ainsi que les membranes entourant les poumons, le cœur, les reins et le cerveau. Le LED peut aussi causer une maladie rénale. L’Atteinte cérébrale est rare, mais le lupus peut causer une confusion, dépression, crises d’épilepsie, et rarement, des accidents vasculaires cérébraux.

Les vaisseaux sanguins peuvent aussi etres atteints. Cela peut provoquer des plaies, surtout au niveau des doigts. Certains patients atteints de lupus développent le syndrome de Raynaud, ce qui fait que les petits vaisseaux sanguins de la peau se contractent, empêchant le sang d’atteindre les mains et les pieds – en particulier en réaction au froid. La plupart des attaques ne durent que quelques minutes, mais peuvent être douloureuses. Les patients atteints du syndrome de Raynaud doivent garder les mains au chaud avec des gants par temps froid.

Quelles sont les causes lupus?

Aucun facteur unique n’est connu pour causer le lupus. La recherche suggère qu’une combinaison de facteurs liés aux systèmes génétique, hormonal et immunitaire peut en être la cause.

Il existe une prédisposition au développement de la maladie qui ne semble pas être héréditaire.

Des facteurs environnementaux, qui vont des infections virales et bactériennes à un stress émotionnel sévère ou une surexposition au soleil, peuvent jouer un rôle dans le déclenchement ou l’apparition de la maladie. Certains médicaments, tels que l’hydralazine utilisée pour réguler la pression artérielle et la procaïnamide utilisée pour réguler le rythme cardiaque, peuvent causer des symptômes de type lupus-like. De hauts niveaux d’œstrogènes liés à la grossesse, ou bien une thérapie de substitution d’œstrogènes et les contraceptifs oraux peuvent aussi aggraver le lupus.

Evolution du lupus

Les perspectives pour les personnes atteintes de lupus se sont améliorées depuis que des traitements plus efficaces ont été trouvés. Maintenant, près de 70% des personnes atteintes de lupus vivent 20 ans ou plus après leur diagnostic.

L’évolution du lupus varie d’une personne à une autre, et elle est difficile à prédire parce que les symptômes sont intermittents. Le Lupus évolue généralement très lentement et le patient peut ne pas remarquer les symptômes pendant un long moment.

Les périodes durant lesquelles apparaissent les symptômes de lupus sont appelés poussées ou rechutes. Les périodes où les symptômes s’améliorent sont appelées remissions. À l’occasion, le lupus se développe et progresse rapidement. Poussées et rémissions peuvent brusquement survenir, de façon inattendue, et sans cause évidente. Il n’existe aucun moyen de prévoir quand une poussée va se passer, son degré de sévérité, ou combien de temps elle va durer.

Les enfants peuvent être atteints par le lupus, mais il se développe le plus souvent à l’adolescence ou plus tard. Le Lupus chez les enfants semble être plus sévère que chez les adultes lorsque des organes vitaux, tels que les reins et le cœur, sont atteints. Cela peut être dû à l’âge, le stade de développement d’un enfant, ou des différences dans l’accès au traitement.

Les personnes atteintes de lupus ont le plus souvent un mode de vie moins actif que les gens qui n’ont pas le lupus, la raison est la fatigue, des douleurs articulaires et une diminution de la capacité respiratoire causée par la maladie.

Certaines personnes atteintes de lupus développent des complications telles que:

  • Problèmes de grossesse.
  • Problèmes rénaux.
  • Problèmes cardiaques.
  • Problèmes pulmonaires.
  • Problèmes hématologiques.
  • Problèmes neurologiques.
  • Problèmes psychiques.

Vivre avec le Lupus

La plupart des personnes souffrant de lupus sont en mesure de poursuivre leurs activités quotidiennes habituelles. Parfois il est nécessaire de réduire le niveau d’activité, ou obtenir de l’aide aux soins aux enfants, ou changer la façon de travailler en raison de la fatigue, des douleurs articulaires, ou d’autres symptômes.

La plupart des personnes atteintes de lupus peuvent s’attendre à vivre une période de vie normale ou quasi-normale. Cela dépend de la gravité de votre maladie : si elle affecte les organes vitaux (comme les reins), et la sévérité de l’atteinte.

Le Lupus ne provoque généralement pas de dommages aux articulations ou d’infirmité, complications qui peuvent survenir chez les patients atteints d’arthrite rhumatoïde, une autre maladie auto-immune.

Les médicaments utilisés pour traiter le lupus modéré à sévère ont des effets secondaires. Il peut être difficile de dire quels sont les problèmes qui font partie du cours naturel de la maladie et quels problèmes sont dus aux effets des médicaments utilisés pour contrôler la maladie.

Dans le passé, le lupus n’a pas été bien compris. Les patients atteints de lupus mourraient jeunes, généralement de problèmes touchant des organes vitaux. Maintenant que la maladie peut être traitée avec plus de succès, l’espérance de vie avec le lupus a considérablement augmenté. Jusqu’à 90% des personnes atteintes de lupus vivent au moins 5 ans après le diagnostic. Près de 70% vivent au moins 20 ans après le diagnostic.

Lupus
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : vendredi 11 décembre 2009
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • paumen josiane 8 février 2011 à 2 h 59 min

      bonjour j ai 53 ans ont ma decouvert le led en 1991 j ai fait le tratement( corticoide) et (andoxan) pendant une dizaine d annee puis le led a ete en remition depuis 10 ans il y une quizaine de jour je suis allee consulte un dermatologue qui ma fait fait une biopsie de la peau aujourd hui le 7/2/2011 je allee recherchee mes resultat qui ont confirmes que le led s est a nouveau declare je l ai vaincu une fois et je la vaincrais encore une fois le stress et la peine en sont la causes comme jai fait la premiere fois je vais me soigne s en trop y pense je vais mettre mon projet a execution c est a dire passe mon permis de conduire a tous ceux qui ont le led essayez d avoir des projets et de ne pas pense a la maladie vivez normalement ca vous aideras bon courage a tous ceux qui ont le led

      Répondre
    • sidonie 21 octobre 2012 à 23 h 36 min

      j ai 26 ans je vie avc un lupuse depuis 8 ans est ej fais comme toi je vie est je me soigne meme si la vie est une dur on s accroche pour la famille merci pour ton message ca fais du bien

      Répondre
    • Rose-Marie Jeanithe 26 décembre 2013 à 5 h 15 min

      Bonjour, j’ai 47 ans et on m’a diagnostique un lupus depuis 4ans depuis lors c’est la pagaille dans ma vie mais je tiens le coup parce que je dois vivre pour mes deux enfants.Parfois je refuse de penser a la maladie meme quand c’est pas facile.

      Répondre
    • natacha aimée 18 février 2016 à 19 h 12 min

      Bonjour,

      j’ai 35ans, je suis africaine plus précisément ivoirienne, et on vient de me diagnostiquer le lupus et la je commence à perdre mes cheveux et des plaques sur la peau. C’a été un choc mais par la grace de Dieu et le soutien de mes proche, je vaincrai cette maladie.

      Répondre
    • Rose 20 septembre 2016 à 0 h 02 min

      in

      Bonjour,j’ai un lupus érythémateux dissiminé depuis l’âge de 18 ans et là j’en ai 42 mais je peux vous dire que depuis le diagnostic en 1993 je vit un enfer je n’arrivait pas à avoir d’enfants perdu un a 3 mois de grossesse et perdu une fille a 6 mois de grossesse morte a l’accouchement j’ai préservé et j’ai eu une fille qui est née a 6mois et demi et qui va très bien.j’ai doublé de volume durant toutes ses années et passer les 3/4 de mon temps à l’hôpital j’ai passer en tout avec ma fille qui a 19 ans 3 noêl. J’ai failli y passer de nombreuses fois. Je travaille mais avec beaucoup de difficultés. Pour moi cette maladie est un vrai supplice j’espère ne pas vivre encore 20 ans avec tout les douleurs et problème que cette maladie m’apporte. Bonne chance et bon courage à vous tous

      [Répondre]

      Répondre
    • bourotte laetitia 10 octobre 2016 à 19 h 09 min

      Bonjour,
      je suis atteinte du led depuis 2009 j’avais 23 ans
      ma poussée ne sait jamais arrêtée réellement depuis la découverte de la maladie.
      j’ai les artère de touchées j’ai eu une thrombose à la jambe gaucha j’ai du me faire amputer! j’ai perdu mon fils d’une trombose placentaire . mes bilans sanguins sont affreux j’ai très peur de la suite.
      je suis perdue je me bats pour ma fille mais j’ai peur de mourir jeune ..
      j’ai besoin de vous merci

      Répondre
    • Ngouamba rosalie 22 octobre 2016 à 21 h 55 min

      Bonjour,
      Je suis gabonaise, on m’a diagnostique un led en 2014 a l’age de 51 ans. j’ai perdu tous mes cheveux, surtout au centre de la tete. je suis sous plaquenil et cortancyl en ce moment, regime sans sel. et en deux ans j’ai pris 16 kgs. je supporte tant bien que mal la maladie grace a Dieu et a ma famille. j’ai accepte la maladie et j’essaie de vivre une vie quasi normale malgre les pousses. a vous tous mes soeurs, je souhaite bcp de courage.

      Répondre
    • abidi boubaker 12 mars 2017 à 16 h 14 min

      Bonjour,

      j’ai lu qu’un nouveau médicament serait plus efficace ,j’espère que sa commercialisation sera demain.ce médicament :le lupuzor.

      Répondre
    • Assia 22 mars 2017 à 14 h 09 min

      Bonjour,
      J’ai 36 ans mnt ét depuis 1998 on m’a diagnostiqué le lupus je suis revenu de loin , j’ai bcp souffert et fait souffrir ma famille aussi j’ai dû arrêter mes études pendant un an pour les reprendre apres !! La maladie m’a bouffe mon énergie longtemps les analyses les radios je détestais tt ca mnt Dieu merci je vis bcp mieux
      je suis suivi chèz un dermato depuis le début vraiment elle m’a sauve la vie mon état s’est bcp amélioré mnt tt va bien j’ai pu faire le métier dont je rêvais faut comme dire ke j’ai supporté bcp de choses pour y arriver J’ai eu une petite princesse ca fait 2ans mais une grossesse difficile avec un suivi pertinent et bcp de peur que mnt j’ai du mal à tomber enceinte et peut de revivre tt ca bref bcp de choses à raconter mais gardons espoir en la vie ét en Dieu soyons heureux prenons la vite du bon côté moi j’ai appris à vivre avec cette cochonnerie kd je vais mal je le sens ét j’essaye d’aller mieux il faut ne serait que pour ma petite bonne chance

      Répondre
    • ka 4 août 2017 à 11 h 08 min

      Bonjour,

      J’ai 23ans on vient de m’annoncer que suis atteinte de led.très inquiète je ne sait pas quoi faire de ce qui me reste à vivre?

      Répondre
    • Laeticia 18 septembre 2017 à 21 h 32 min

      Bonjour,

      À tous qui peut m éclairer sur cette maladie que l’on m’a détecté en juin….J’ai peur de la suite je vais sur 37 ans vu tout ce que je sais et vois Merci cordialement

      Répondre
    • Rehema 27 septembre 2017 à 8 h 27 min

      Bonjour,

      Bonjour j’ai 31ans et j’ai un lupus depuis l’age de 26 ans à cause de cette maladie je fait que des fausses couches et sa devient de plus en plus pire j’ai besoin de votre aide merci

      Répondre
    • Fefa Juliette Noëlle armandine 4 mars 2018 à 21 h 23 min

      Bonjour,

      J’ai 19 ans camerounaise je souffre du lupis depuis 3 ans je souhaite vivement qu’on mette en vente le traitement du lupus je réponds au 0023799021053 merci

      Répondre
    • Grenier Mariline 29 mars 2018 à 2 h 44 min

      Bonjour,

      J’ai 63 ans et je viens d’apprendre que j’ai le lupus SLE esce que c’est vrai qu’on peut avoir ca A la naissance cette sacré maladie …merci de me répondre et peut être me rassurer .
      Merci Mariline Grenier

      Répondre