Ménopause précoce

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

L’âge moyen de l’apparition d’une ménopause naturelle est de 51 ans. Toutefois, pour des raisons d’ordre génétique, médicale ou à la suite d’une pathologie, elle peut survenir avant l’âge de 40 ans. La ménopause survenant avant cet âge, qu’elle soit induite ou prématurée, est dire «ménopause précoce ».

En plus des bouffées de chaleur, des troubles de l’humeur et des autres symptômes qui suivent la ménopause normale, le caractère prématuré de la ménopause précoce engendre d’autres problèmes d’ordre physique et émotionnel. A titre d’exemple, la ménopause précoce marque la fin de la période fertile et cela serait difficile à concevoir chez une femme qui désire tomber enceinte.

Symptomatologie de la ménopause précoce.

Les symptômes habituelles de la ménopause précoce sont :

  • Menstruations irrégulières plus ou moins abondante que d’habitude.
  • Bouffées de chaleur, ce qui signifie que les ovaires produisent moins d’œstrogènes.

On peut rencontrer aussi lors de la ménopause précoce:

  • La sécheresse vaginale.
  • Irritation de la vessie et incontinence urinaire.
  • Signes émotionnels (irritation, saut d’humeur et dépression passagère).
  • Signes de déshydratation au niveau de la peau, des yeux et de la bouche.
  • Insomnie.
  • Troubles de la libido.

Enfin, si vous avez moins de 40 ans et si vous présentez ces symptômes, vous devez vous présenter à votre médecin dans l’un des cas suivants :

  • Vous avez subi une chimio ou une radiothérapie.
  • Vous ou un membre de votre famille présente une maladie auto-immune : L’hypothyroïdie, la maladie de Basedow ou le Lupus.
  • Vous avez essayé en vain de tomber enceinte depuis plus d’un an.
  • Votre mère ou votre sœur a fait une ménopause précocement.

Comment diagnostiquer une ménopause précoce ?

Le médecin traitant vous fera automatiquement subir un examen physique et une prise de sang afin d’éliminer d’autres causes que la ménopause précoce, à savoir la grossesse ou une pathologie thyroïdienne. Il est utile aussi de mesurer le taux d’œstradiol, principale hormone oestrogénique. Un faible taux indique une diminution de l’activité de l’ovaire, une fois inférieure à 36, c’est la ménopause.

Le test le plus important et le plus utilisé pour diagnostiquer une ménopause précoce et la mesure du taux de l’hormone follicules-stimulante (FSH). La FSH incite les ovaires à secréter de l’œstrogène. Quand cette sécrétion diminue, les taux de FSH augmentent. S’il dépasse les 30-40 mUI/ml, cela indique généralement une ménopause.

Quels sont les risques liés à une ménopause précoce ?

Comme toute femme en ménopause, l’effondrement du taux d’œstrogène chez la femme en ménopause précoce  expose à certaines maladies, notamment l’ostéoporose.

Il y a aussi une augmentation du risque de contracter un cancer du colon, des ovaires, maladies parodontales, chute des dents et formation de cataracte.

Et du fait que contrairement à la ménopause naturelle, les femmes ménopausées précocement perdent plus rapidement leur taux protecteur d’œstrogènes, le risque de contracter ces différentes maladies est encore plus accru.

Comment traiter une ménopause précoce ?

Bien que les risques et les troubles émotionnels soient encore plus importants qu’au décours d’une ménopause naturelle, le traitement symptomatique reste le même. Les femmes souhaitant encore tomber enceinte devront consulter un spécialiste afin de traiter la question.

La ménopause précoce est-elle irréversible ?

Comme c’est le résultat d’un processus sous-jacent, la ménopause précoce demeure réversible.

Ménopause précoce
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : samedi 16 janvier 2010
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • richer sylvie 12 mai 2010 à 4 h 57 min

      bonjour jai 46 ans et je suis ménopause depuis 2 ans jai pris 3 kg et un peu de ventre mais je nest aucune bouffé de chaleure est que ses normal et le fait d etres menopause je le vie tres mal peur peut etre d avoir une maladie

      Répondre
    • menopause 29 septembre 2010 à 21 h 22 min

      bonjour jai 46 ans et presque plus de regle bouffé de chaleur toute les nuits sommeil agité est une menopause précoce mes regles sont arreter depuis au moins 6 mois devrai je consulter merci

      Répondre
    • Dr. A. Bakzinski 30 septembre 2010 à 10 h 57 min

      Par définition une ménopause précoce c’est quand sa survient avant 40ans, tu peux par contre faire un bilan complet ça bien utile a cette âge la.

      Répondre
    • mènopose? 15 février 2011 à 9 h 17 min

      bonjours cela fais une semaine que j ai des formillement dans le bras gauche je sent la chaleur monter et le coeur qui palpite sa dure 5 minute le medecin ma passè un electro cardio rien prise de sang rien car on pensè un problème cardiac j ai des soussi de l estomac demain je passe une gastroscopie peut etre es l estomac je suis perdu merci de votre rèponse

      Répondre
    • jeanine 18 février 2011 à 12 h 54 min

      bonjour jai 46 ans et presque plus de regle bouffé de chaleur toute les nuits sommeil agité est une menopause précoce mes regles sont arreter depuis au moins 6 mois devrai je consulter merci

      Répondre
    • Mlle M 21 mars 2011 à 15 h 07 min

      Bonjour Jeanine,

      Il est de toutes façons préférable de consulter parce que des traitements hormonaux de substitution vous aideront à palier tous ces troubles.

      35 ans c’est une ménopause précoce, 46, sauf votre respect s’il s’agit bien de ça et ça en a tout l’air, c’est une ménopause. C’est toujours un moment délicat dans la vie d’une femme mais les traitements à notre disposition permettent de garder un certain tonus et de retrouver des nuits de sommeil normales, finies les accélérations cardiaques sans raison et un meilleur moral qui nous est de toutes façons nécessaire. Ne traînez pas, les patchs c’est de la qualité de vie retrouvée

      courage

      Répondre
    • lang 23 mai 2011 à 20 h 02 min

      bonjour , j ai bientot 42 ans et je viens de faire un bilan sangin je suis menauposer, avec biensur tous les symptomes bouffer de chaleur, saut d humeur je m enerve tres vite, poids deja que je suis costaux la je vous dit pas , plus d envie rapport sexuels,je suis, tres fatiguer avec de terrible maux de tete tout sa est infernal j ai du mal a me reconnaitre j ai fait un bilan sanguin ainsi qu une mamo pour pouvoir avoir recour aux traitemement hormonal j ai besoin de vos conseils merci

      Répondre
    • lili 27 octobre 2011 à 13 h 03 min

      bonjour ,
      j’ai 39 ans et j’ai tous les symptomes de la ménopause , bouffées de chaleur, déprime sautes d’humeur enfin la totale…. ma gygy m’a prescrit du duphaston je ne sais pas ce que ça va donner mais quoi qu’il en soit je me sent vieillir !!!!!

      Répondre
    • naama ben yair 7 février 2013 à 17 h 50 min

      Bonjour,j ai 46 ans depuis plus de 6 mois je passe toutes sortes de symptomes , je suis anemique apres mes regles , une semaines avant j ai des palpitations ,de la tension qui varie entre 100 et 145 dans la meme journee mon gyneco vient de me prescrire du duphaston et j ai pris 3 kg que faire ?

      Répondre
    • Angeline 8 février 2013 à 11 h 13 min

      Bonjour,
      j’ai 36 ans, il y a bientôt 2 ans que mes règles sont irrégulières; mais avec les traitements que me donnaient mon medecin, (injection et comprimés) les règles sont venues; j’ai essayé pendant ces temps de tomber enceinte mais rien! depuis le 05 août 2012, je n’ai plus de règles, et je ne prends plus de médic, suis-je précocement ménoposée? je viens de me marier et j’aimerais bien avoir un enfant; merci de me répondre

      Répondre
    • Lacoste Déborah 20 mai 2013 à 4 h 01 min

      Bonjour,
      J’ai 18 ans, et j’ai eu mes premières règles à 11 ans. Et depuis le début, elles n’ont jamais été régulières. Le médecin me disait au début que c’était normal, mais moi je m’inquiète de plus en plus. Quand je les ai, fait assez rare, soit ce sont juste des traces de sang, soit ça coule à flot.
      Qu’en pensez-vous ?

      Répondre
    • isa 30 mai 2013 à 14 h 37 min

      Bonjour,
      Je voudrais dire à toutes les femmes qui souffrent des désagréments dus à la ménopause qu’elles essayent les traitements “ménopause” et “féminité” des fleurs de bach et elles revivront normalement, je le fais depuis 4 mois et c’est le bonheur

      Répondre
    • sophie 13 août 2013 à 13 h 24 min

      Bonjour,je suis une jeune fille de 26 ans atteinte d’une menaupose precauce il y a 1an je suis devenue tres nerveuse et toujours fatiguée est ce que c’est vrai que la menaupose precauce est reversible et comment vaincre l’anxiété et les depressions

      Répondre
    • noucha 8 septembre 2013 à 10 h 54 min

      Bonjour, je suis une femme de 38 ans atteinte d’une ménopause depuis 2 ans du a un choc je n’est q’une fille je voudrai avoir d’autre enfant es que c’est vrai qu’elle est rtéversible svp répondait moi?

      Répondre
    • Wassila 27 mars 2014 à 11 h 20 min

      Bonjour,
      J ai 40 ans j ai une fille de 5 ans mes analyses du Fsh est de 34 et lh 18 mon médecin diagnostique une ménopause précose .je veux tomber enceinte est ce possible?et peut on congeler les ovocytes orientez moi svp

      Répondre
    • m 11 mars 2015 à 5 h 46 min

      Bonjour,ma fiile a 16 ans on vien d aprendre quelle a une menopose precose .je veux savoir si quelqu un connait un centre pour la soignee . Vous savez aprendre tous cela de sa fille c tres tres dur .donc je vous demande si quelqu un peu m aidez ce serait tres gentil. Car cet maladie entrene autres chose de grave . Merci de m aidez merci .

      Répondre
      • m 15 mars 2015 à 14 h 08 min

        Bonjour,
        Je suis dans le meme cas de votre situation , je voudrais que l on maide .si vous desirais , j ai besoin de parler avec une pers dans le meme cas de ma fille .je vous laisse mon adresse [email supprimé] merci de votre aide cela est tres dur a subire merci

      • mahmoudi 28 janvier 2016 à 18 h 25 min

        Bonjour,
        J’ai eu le même problème que votre fille j’ai 35 ans et on m’a diagnostiqué en 2008 j’avais 28 ans à la suite d’arrêt de pillule donc ça devais sûrement être la avant si vous voulez je peux vous parle de mon combat car les differents medecins professeur et endocriniens que j’ai vue on tous des discours different. Si vous souhaitez laissez moi une adresse mail je vous répondrai de ma bataille car c’est très dur surtt à un âge aussi jeune comme votre fille.

    • m 15 mars 2015 à 14 h 20 min

      J ai besoin de savoir plein de chose on vien d aprendre que ma fille est atteinde de menopose precose .je voudrais que l on maide cela est tres dur a vivre elle a que 16 ans .si quelqu un pe maider cela seras gentil merci beaucoup

      Répondre