Tabac et hypertension artérielle

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

Les effets néfastes du tabac sur la santé sont connues et démontrés ;  Sur le système cardiovasculaire, le tabac est responsable de 24% des décès. Ceci signifie qu’un quart des décès par maladies cardiovasculaires (dont l’hypertension artérielle) sont évitable par l’arrêt du tabac.

La cigarette est reconnue comme un facteur de risque d’hypertension artérielle : La nicotine contenue dans le tabac favorise la sécrétion d’adrénaline qui est une hormone qui fait augmenter de façon transitoire la pression artérielle et la fréquence cardiaque.

Les études démontrent que la consommation d’une seule cigarette augmente la fréquence cardiaque de 40%, et fait augmenter la pression artérielle de 01 cm Hg. Cette augmentation persiste jusqu’à 45 minutes après.

En plus des complications cardiovasculaires ; le tabac est responsable d’un nombre considérables de maladies chroniques pulmonaires et de cancer.

Il existe différents dispositifs de sevrage tabagique, le principe est que ces substituts médicamenteux délivrent une quantité contrôlée de nicotine afin de diminuer l’état de manque biologique dû à l’arrêt de la cigarette. Vous pouvez aussi vous faire aider par un professionnel. L’utilisation des substitues peut durer entre 6 semaines à 6 mois selon votre degré de dépendance.

Tabac et hypertension artérielle
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : vendredi 22 mars 2013
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • MEHALLI Abderrahmane 13 mai 2013 à 16 h 34 min

      Bonjour, Avant tout ,je tiens à vous remercier enormément,sur les éfforts que vous étes entraine de déployer,afin de nous éclaircir le droit chemin,surtout,conçernant la prévention et l’hygiene de notre vie .

      MEHALLI Abderrahmane

      Répondre