Le danger de la variation des chiffres tensionnels

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

Le contrôle de la tension artérielle pour éviter les complications vasculaires

Une nouvelle étude publié dans le célèbre journal the lancet conclue par Le Pr Peter Rothwell démontre que la variation des chiffres tensionnels entre plusieurs prises ou plusieurs consultations est en sois même un facteur de risque d’accident vasculaire cérébrale (AVC).

Cette étude va modifier la prise en charge habituelle et les idées reçues sur ce type d’hypertension artérielle souvent négligée : quand les chiffres tensionnels sont instables d’une consultation à une autre, on incrimine souvent l’effort, la prise d’aliments ou le stress lié à la consultation (syndrome de la blouse blanche) et souvent on ne traite pas ce type d’hypertension. mais cette démarche n’a plus lieux après la publication de cette étude.

Le Pr Peter Rothwell (médecin spécialiste exerçant au service de neurologie de l’hôpital Radcliffe à Oxford) déclare “Nous avons montré qu’une hypertension épisodique est aussi à risque et que les patients et leurs médecins ne devraient pas être rassurés par le fait que leur tension artérielle est parfois normale” déclare il.

Le danger de la variation des chiffres tensionnels
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : mercredi 24 mars 2010
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.