Insuffisance mitrale

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

L’insuffisance mitrale ou la régurgitation mitrale est une maladie caractérisée par un défaut de fermeture de la valve mitrale ce qui entraine une fuite de sang dans l’oreillette gauche lorsque le ventricule gauche se contracte.

La valve mitrale se situe entre l’oreillette et le ventricule gauche. Elle permet au sang de passer dans le ventricule gauche lors de la contraction de l’oreillette gauche. Toutefois, lorsque le ventricule gauche se contracte, la valve mitrale se ferme et le sang passe à travers la valve aortique dans l’aorte ensuite dans tout le corps humain.

La valve mitrale comporte trois éléments : un anneau fibreux, deux valves (valve mitrale antérieure et la valve mitrale postérieure) et un appareil sous-valvulaire formé par les piliers et les cordages. La vanne ou les cordages peuvent être endommagés ce qui peut empêcher le fonctionnement correct de la valve. Cela peut conduire à des troubles comme le rétrécissement mitral, l’insuffisance mitrale, ou une combinaison de ces deux.

Le cœur comporte quatre chambres : deux oreillettes et deux ventricules. Au cours de chaque battement de cœur les deux oreillettes se contractent en premier pour chasser le sang dans les ventricules. Ensuite, les deux ventricules se contractent pour expulser le sang hors du cœur dans les artères. Il existe des valves entre les oreillettes et les ventricules, et entre les ventricules et les artères de gros calibre. La valve mitrale entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche, la valve tricuspidienne entre l’oreillette droite et le ventricule droit, la valve aortique entre le ventricule gauche et l’aorte, et la valve pulmonaire entre l’artère pulmonaire et le ventricule droit. Les valves assurent la bonne direction du sang, et l’empêchent de refluer dans le mauvais sens lors de la contraction des oreillettes ou des ventricules.

Quelles sont les causes de l’insuffisance mitrale?

Les atteintes dégénératives mitrales

C’est la cause la plus fréquente de l’insuffisance mitrale. L’anneau de la valve mitrale qui relie les tissus de la valve à la paroi du cœur peut devenir faible, dilaté et s’étire avec le temps, ce qui entraîne un défaut de fermeture des valves mitrales antérieure et postérieure.

Les cardiopathies rhumatismales

Les cardiopathies rhumatismales est un terme général qui désigne tout problème cardiaque qui se développe après avoir un épisode de fièvre rhumatismale.

Elles suivent parfois une infection par une bactérie appelée streptocoque, le corps fabrique des anticorps contre la bactérie pour lutter contre l’infection. Mais chez certaines personnes, les anticorps attaquent également d’autres parties du corps, en particulier la valve mitrale.

L’inflammation de la valve peut causer des dommages permanents et mener à l’épaississement et la cicatrisation de la valve.

Prolapsus de la valve mitrale

Dans ce cas, une partie de la valve mitrale continue son chemin dans l’oreillette, elle se prolapse, ce qui entraine la fuite d’une petite quantité de sang dans l’oreillette gauche lors la contraction des ventricules. le prolapsus de la valve mitrale survient le plus souvent chez les jeunes femmes. Il ne provoque pas habituellement de symptômes clinique lorsque la quantité de sang fuité est minime.

La cause du prolapsus de la valve mitrale est souvent inconnue. Il survient parfois lors d’un trouble du tissu conjonctif appelé le syndrome de Marfan.

Les autres causes de l’insuffisance mitrale

  • La cardiomyopathie hypertrophique
  • Un infarctus du myocarde : qui peut entrainer parfois des lésions aux lieux d’insertion des cordages sur le ventricule, ce qui peut provoquer une rupture des cordages.
  • Les malformations cardiaques congénitales.
  • Endocardite infectieuse (infection de la vanne).
  • Une complication de diverses autres maladies.

Quelles sont les conséquences de l’insuffisance mitrale ?

Comme la valve ne se ferment pas correctement, une quantité de sang est refluée dans l’oreillette gauche lorsque le ventricule gauche se contracte. Les fuites mineures n’ont pas beaucoup de retentissement. Cependant, les fuites importantes entrainent une augmentation de la pression dans l’oreillette gauche. Par conséquent, la paroi de l’oreillette peut devenir plus épaisse (hypertrophie) et l’oreillette peut s’agrandir (dilatation). Ce qui peut causer alors la congestion de sang dans les vaisseaux sanguins qui amènent le sang vers l’oreillette gauche (veines pulmonaires qui apportent le sang des poumons).

Comme il existe beaucoup de sang fuit dans l’oreillette gauche lorsque le ventricule gauche se contracte, moins de sang est alors pompé dans le corps via l’aorte, donc la paroi du ventricule gauche s’épaissit, le ventricule gauche se dilate, et la fréquence cardiaque augmente pour compenser la baisse de la quantité du sang, mais cette compensation n’est que transitoire, et le cœur se fatigue à long terme.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance mitrale?

La gravité des symptômes peut varier considérablement en fonction de la cause sous-jacente, de l’importance de la fuite, et de l’atteinte ou non du ventricule gauche. Certaines personnes souffrant de régurgitation légère ne présentent aucun symptôme. Si les symptômes se produisent, elles peuvent inclure:

  • l’essoufflement : au début elle se produit à l’exercice physique, puis elle survient également au repos, si l’insuffisance s’aggrave. Ce symptôme est dû à la congestion du sang et du liquide dans les vaisseaux sanguins pulmonaires.
  • Syncope (perte de connaissance brève), vertiges ou de fatigue.
  • Douleurs thoraciques : elles peuvent se développer lorsqu’il exite une réduction du flux sanguin dans les artères coronaires.
  • Tachycardie

Les symptômes se développent souvent progressivement au bout des années. Toutefois, ils peuvent se développer rapidement si les destructions de la valve se produisent rapidement (par exemple, à la suite d’un infarctus de myocarde).

Quelles sont les complications de l’insuffisance mitrale ?

  • La fibrillation auriculaire : elle peut se développer dans les cas graves d’insuffisance mitrale.
  • L’insuffisance cardiaque : elle peut se développer et devenir progressivement plus sévère. Cela provoque l’aggravation de la dyspnée, la fatigue et la rétention d’eau dans divers tissus du corps (œdème).
  • Un caillot sanguin peut se former au sein d’une oreillette gauche élargie, le plus souvent en cas de fibrillation auriculaire. le caillot de sang peut voyager à travers le cœur, être transporté dans la circulation sanguine et se coincer pour bloquer un vaisseau sanguin dans une autre partie du corps. Par exemple, il peut être coincé dans un vaisseau sanguin du cerveau et causer un accident vasculaire cérébral.
  • L’endocardite : elle se développe parfois. Il s’agit d’une infection de la valve. (les valves endommagées sont plus susceptibles aux infections que les valves normales.)

Comment une insuffisance mitrale est-elle diagnostiquée ?

Le médecin va ausculter et rechercher un souffle cardiaque ou d’autres bruits anormaux. Les souffles et les bruits anormaux sont dus au passage du sang à travers les valves anormales, ou au mouvement anormal des valves. Il existe des souffles et les bruits typiques qui se produisent avec une régurgitation mitrale. Une échocardiographie, peut confirmer le diagnostic.

Traitement de l’insuffisance mitrale

Les médicaments

Les cas bénins n’exigent pas un traitement régulier. Mais en cas de symptômes ou des complications, divers médicaments peuvent être conseillé.

  • Diurétiques : il vont débarrasser l’excès de liquide qui peut s’accumuler dans les poumons ou d’autres parties du corps.
  • Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion : ce sont des médicaments qui aident à réduire le travail du cœur et pour soulager les symptômes de l’insuffisance cardiaque.
  • Les anti-arythmiques : ce sont des médicaments qui peuvent être nécessaires pour contrôler le rythme cardiaque, ils sont utilisés en cas une fibrillation auriculaire.
  • Les anticoagulants : ils sont généralement conseillés en cas d’une fibrillation auriculaire. Ce qui permet d’éviter la formation de caillots.

Le choc électrique externe

Appelé également défibrillation ou cardioversion, il s’agit de stimuler le cœur par un courant électrique, il est utilisé en cas de fibrillation auriculaire.

Les traitements chirurgicaux

Le traitement chirurgical est nécessaire dans les cas les plus graves:

  • La réparation de la valve peut être une option dans certains cas.
  • Le remplacement valvulaire est nécessaire dans certains cas. Il s’agit de remplacer la valve mitrale par une valve mécanique ou biologique. Les valves mécaniques sont faites de matériaux qui ne sont pas susceptibles de réagir avec le corps, tels que le titane. Les valves biologiques sont fabriquées à partir de tissus animaux traités, tels que les valves d’un porc.

Les antibiotiques pour prévenir l’endocardite

Les personnes souffrant de régurgitation mitrale reçoivent des antibiotiques avant certains soins dentaires et certaines interventions chirurgicales, c’est ce qu’on appelle la prophylaxie de l’endocardite infectieuse.

Quel est le pronostic de l’insuffisance mitrale ?

Dans certains cas, l’insuffisance mitrale est discrète et ne provoque aucun symptôme. En cas de présence de symptômes, ces derniers s’aggravent progressivement au bout des années. Cependant, la vitesse d’aggravation peut varier. Les médicaments peuvent soulager les symptômes, mais ne peuvent pas traiter une valve endommagée.

Le traitement chirurgical a considérablement amélioré les pronostics pour la plupart des personnes souffrant de régurgitation mitrale sévère. Le taux de réussite de la chirurgie est très bon.

Insuffisance mitrale
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : jeudi 21 avril 2011
A propos de l'auteur
    • Issam ghanem 21 novembre 2013 à 18 h 56 min

      Bonjour,
      Je suis né en 61
      J’ai mal suivi mon traitement et j’ai eu un AVC en 2002
      J’ai eu une dilatation en 2002 et cette dilatation faite au service du docteur Vahanian à l’hopital Bichat tient toujours et je ne souffre d.auncune gêne

      Répondre
      • marie 30 juillet 2014 à 17 h 15 min

        Bonjour,
        écoute moi bien ce que je te dis
        je suis une femme de 47 ans et j’avais une fuite de la valve mitrale depuis l’age de 12 ans
        tant que j’étais chez moi en Iran, les médecins m’ont mis sous antibiotiques
        surveillances tous les ans, recommandation et protection rapproché tout le temps
        je suis venu en France à l’age de 17 ans, aujourd’hui j’ai deux enfants

        les médecins ont minimisé ma pathologie, je suis allé voir un professeur à l’hôpital Salpêtrière, Professeur ***, je devais chaque année me battre pour faire une Echographie cardiaque, Ce Professeur m’a dit qu’in ne fallait pas trop s’inquiéter
        que je n’avais rien, que je pouvais tout faire tout manger, faire du sport , etc, c’était une erreur
        HÔPITAL SALPÊTRIÈRE EST MOUROIR, un endroit dangereux n’y va jamais et dis à ton entourage de ne pas y aller

        j’ai trouvé un cardio qui me suivait en ville
        il m’a dit qu’il fallait juste surveillé tous les ans voir tous les deux ans
        ERREUR – c’etait un cariologue pourri

        alors ECOUTE BIEN MON HISTOIRE si tu veux échapper à l’opération, parce que pendant des années personne s’occupera sérieusement de ton cas et personne te donnera des conseils – parce que si ils donne ces conseils à leur clients
        les generalistes n’auront plus de malade et les cardiologue vont fermer leur boutique et n’auront plus personne à OPERER et à surveiller APRES l’operation
        MOI JE L’AI COMPRIS UN PEU TROP TARD mais toi si tu m’ecoute tu n’aura jamais d’operation
        alors un jour tu vas te sentir tres essouflé, tu va dans leur cabinet et ils vont te dire
        Ah mais comment cela se fait que votre fuite s’est agravé votre valve est calsifié et rupture de cordage de votre valve c’est grave mais ne vous inquieter toujours pas on va attendre que votre coeur grossisse du coté gauche et ensuite on va vous operer

        ALORS ECOUTE BIEN CE QUE JE TE DIS

        1 / NE FUME JAMAIS – quand je te dis jamais, c’est jamais
        tu ne reste pas en compagne des fumeurs, tu ne reste pas dans les endroits pollué et mal oxygenes, tu prend le large souvent, campange bord de mer etc
        si tu peux pas, alors NE FUME JUSTE JAMAIS
        moi j’ai résisté à la cigarette pendant 20 ans et le jour où j’ai fumé 4 cigarette, j’ai fait une crise et ma valve a craqué
        une rupture de cordage de la valve mitrale – c’est opération assuré à long terme
        pas d’alcool fort non plus

        2 / ne porte pas des charges lourds, pas de musculation qui force sur la valve

        3 / tu mange beaucoup de POIREAU + OIGNON + AIL
        l’huile d’olive renforce ta valve et ton coeur
        tu n’oublie JAMAIS CES QUARTES ALIMENTS DE TON REPAS

        4 / tu reste un peu sportif, pas trop de poids pas grossir
        faire beaucoup de marche et piscine en douceur, toujours en DOUCEUR
        ta vie dois se faire EN DOUCEUR
        ne STRESSE JAMAIS, pas d’inquiétude ZEN

        5 / tu demande que ton médecin traitant qui fasse une demande de prise en
        charge à 100 pour 100, pour valvulopathie, sache que tu a une prise en charge par la secu, tu ne paie rien, comme ça le jour ou tu est fauché, tu peux quand meme surveiller ton coeur
        les maladies de la valve cardiaque sont sur la liste des Affection Longue Durée prise en charge par la SECU

        6 / ensuite tu demandes auprès des amis de ton entourage
        le nom d’un bon cardiologue, sérieux qui voudra vraiment s’occuper de toi de près et bien – une fois par an

        les conseils que je t’ai donné vont te sauver la vie
        et sache qu’ils valent de l’or
        et personnes me les a donnée
        moi j’ai fait des recherches moi même et j’ai trouvé plein de choses
        voila, maintenant fais passer les infos

    • HADJAL 27 mars 2014 à 23 h 40 min

      Bonjour,

      jai une inssufisance mitral grade 1 en vois 2 ,je ne sais pas koi faire es ke une inssufisanse mitral peut régrésser ou es kil ya possibilité dy remedier merci

      Répondre
    • macquart roger 17 mai 2014 à 13 h 45 min

      Bonjour,
      j’ai 61 ans, j’ai un souffle au coeur depuis mon enfance.Je n’ai jamais été traité.
      Faisant beaucoup de sport, je m’étais doté un cardio fréquencemètre.
      je me suis aperçu que mon coeur était très rapide.En plein effort, il battait jusqu’à 230 bm.
      J’ai consulté un cardiologue qui ne m’a rien prescrit, juste modérer mes efforts.
      j’avais 40 ans environ.
      Maintenant, je prends du préviscan depuis 10 ans aprés avis d’un autre cardiologue.
      Question. Est ce bien necessaire de prendre ce médicament alors que je n’ai aucun probléme de santé.?

      Répondre
      • marie 30 juillet 2014 à 17 h 36 min

        tu demande que ton médecin traitant qui fasse une demande de prise en
        charge à 100 pour 100, pour valvulopathie, sache que tu a une prise en charge par la secu, tu ne paie rien, comme ça le jour ou tu est fauché, tu peux quand meme surveiller ton coeur
        les maladies de la valve cardiaque sont sur la liste des Affection Longue Durée prise en charge par la SECU

        si ton médecin est un con et qu’il ne comprend rien, tu le change de suite
        si non tu me contacte que je te mette en contacte avec un bon medecin

    • naila 18 novembre 2015 à 21 h 13 min

      Bonjour,
      une parente ,souffre d’enflement au pieds + écoulement d’eau a travers la peau ,les lèvres bleue ,y’a t’il un traitement le médecin dis qu’elle a une insuffisance cardiaque gauche .

      Répondre
    • PAUNET 13 novembre 2016 à 12 h 59 min

      Bonjour,

      Merci Marie pour tes renseignements j’ai une fille de 17 ans 1/2 qui vient d’apprendre qu’elle a un problème au niveau de la valve qui fuit car trop épaisse. En février on va lui posé un Holter ECG et ensuite est prévue une consultation tous les ans.J’ai imprimé se que tu as écris et je vais faire lire tes conseils a la fille. Merci beaucoup Bonne journée

      Marie-Danielle

      Répondre
    • danhen 11 décembre 2016 à 18 h 32 min

      Bonjour,
      Merci Marie de tes bons conseils que je vais suivre à la lettre moi aussi j’ai imprimé je te donnerai des nouvelles
      Bonne fête de fin d’année
      Danhen

      Répondre
    • moussa 12 janvier 2017 à 10 h 58 min

      Salut je souffre d’une insuffisance mitral grade2 depuis 2 ans au début je ne ne ressentais rien et j’ai beaucoup négliger mais Aujourd’hui j’ai des douleur au niveau de la poitrine du coeur et mon cardiologue m’a fait faire une echocoeur et il m’a dit que ces douleur ne provienne pa du coeur que je peux faire tout sport arreter de stresser et continuer ma vie comme ci il n’yavait rien pourtant moi je souffre toujour des douleur au coeur et je ne sais pa quoi faire je vie au mali et je n’ai pa les moyein

      Répondre
    • Benkhelifa 6 février 2017 à 10 h 28 min

      Bonjour,

      merci marie depuis que j ai appris ce diagnostic de fuite je m inquiète beaucoup la sa ma appaise vraiment votre témoignage merci. Dalila

      Répondre
    • Dougan Albertine 9 juin 2017 à 19 h 33 min

      Bonjour,
      Depuis 1 an maintenant le cardiologue a diagnostiqué a partir d’1 écho du coeur,1 insuffisance mitrale minime. Au départ, je ne sentais aucune douleur à la poitrine,aujourd’hui, je sens de petites douleurs et parfois des palpitations. Je suis 1 traitement anticoagulant. Je suis très inquiéte.Que faire pr éviter une aggravation ? Celà peut durer pendant combien de temps?

      Répondre