Diabète et maladies infectieuses

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

Le diabète peut diminuer la capacité du corps à lutter contre l’infection. L’augmentation de la glycémie conduit à des taux importants de glucose dans les tissus de l’organisme, de ce fait, les bactéries se multiplient et les infections peuvent se développer plus rapidement. Les sites communs des infections sont la vessie, les reins, le vagin, les pieds et la peau. Le traitement précoce des infections peut prévenir les complications plus graves.

Les signes évocateurs d’infection en cas de diabète

Alors que la plupart des infections chez les diabétiques peuvent être traitées avec succès, mais il faut savoir reconnaître les symptômes d’une infection afin d’obtenir de bons résultats avec un traitement efficace. Prévenir le médecin immédiatement en présence de l’un des symptômes suivants :

  • Fièvre supérieure à 101° F (38,3°C)
  • Sueurs ou frisson
  • Éruption cutanée
  • Douleur, sensibilité, rougeur ou gonflement
  • Blessure ou plaie qui ne guérissent pas
  • Plaies rouges, chaudes et douloureuses
  • Maux de gorge, picotements ou des douleurs à la déglutition
  • Congestion des sinus, congestion nasale, céphalées, ou la sensibilité le long des pommettes
  • Persistance d’une toux sèche ou humide qui dure plus de deux jours
  • Taches blanchâtres au niveau de la bouche ou sur la langue
  • Des nausées, des vomissements ou de la diarrhée
  • Symptômes pseudo-grippaux (frisson, courbatures, céphalées ou fatigue)
  • Prurit vaginal
  • Troubles urinaires : douleur ou sensation de brûlure, miction normale ou fréquente (polyurie) ou Hématurie, des urines troubles ou nauséabondes
Diabète et maladies infectieuses
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : jeudi 25 février 2010
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.