Comment lutter contre les effets secondaires des antidiabétiques ?

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

La metformine, médicament prescrit en première intention dans le diabète de type 2, peut avoir de nombreux effets secondaires, peut-on lutter contre ces effets indésirables ? La fédération française des diabétiques vient de mettre en ligne une vidéo pédagogique intitulée : trucs et astuces d’Oscar.

Voici le contenue en « texte » de cette vidéo.

Aujourd’hui, on sait soigner le diabète mais pas encore le guérir. Le traitement doit être envisagé au long cours, ce n’est pas toujours facile.

L’évolution du diabète de type 2 nécessite une intensification du traitement qui n’est pas en lien avec l’aggravation de la maladie mais avec une altération de la sécrétion d’insuline. La prise de poids favorise l’insulinorésistance. L’hyperinsulinisme essaye de compenser ce mécanisme pour maintenir la glycémie stable, lorsque cela ne suffit plus le diabète apparaît.

On peut alors associer une activité physique régulière et un apport équilibré en glucides et en lipides à des médicaments insulino-sensibilisateurs ; lorsque le diabète n’est pas assez contrôlé avec ce traitement on peut intensifier le traitement par l’ajout de médicament insulino-secréteurs. Avec le temps, la sécrétion d’insuline s’épuise le diabète devient alors insulino-récurrent.

Certains médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Abordons les plus fréquents et les astuces pour les diminuer.

La metformine est le premier médicament prescrit en cas de diabète de type 2. Elle peut occasionner des troubles digestifs : ballonnements, diarrhée, il est possible de minimiser ces effets en modifiant la marque, la dose et les modalités de prise. Par exemple en fin de repas. Parlez-en avec votre médecin mais n’arrêtez pas le traitement sans son accord.

Certains médicaments peuvent provoquer des hypoglycémies : les sulfamides, les glinides et l’insuline. Les symptômes de l’hypoglycémie peuvent être : pâleurs, sueurs, tremblements, troubles de l’humeur, vision floue, fringale, sensation de faiblesse.

Lorsque ces symptômes apparaissent il faut arrêter toute activité physique, s’assoir et consommer 15g de glucides soit : 3 morceaux de sucre, ou 1 briquette de jus, ou 1/2 verre de soda ou 2 culières à café de confiture ou de miel.

Les hypoglycémies peuvent survenir lorsque le traitement est trop dosé, en cas d’activité physique inhabituelle, ou après un repas pauvre en glucides avec trop peu de féculent ou de déserts.

Il peut arriver qu’on oublie ses médicaments, si cela arrive trop souvent pour un même horaire il faut penser à des aménagements plus adaptés à vos modes de vie pour avoir votre traitement à proximité à l’heure de la prise ; n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin.

J’espère que cette animation vous a permis de mieux comprendre le diabète, ses traitements et l’importance d’une prise régulière.

Comment lutter contre les effets secondaires des antidiabétiques ?
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : jeudi 12 mai 2016
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.