Traitement du diabète par greffe de cellules

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

PancreasLa greffe de cellules du pancréas chez les sujets atteints de diabète de type 1 est une nouvelle arme thérapeutique qui donne l’espoir d’un traitement définitif de cette maladie chronique.

Après plusieurs années de la greffe de cellules chez des diabétiques les résultats sont positifs.

Après la première greffe de cellules issues du pancréas réalisée à Lille ; l’équipe de l’Inserm de l’université et du CHU de Lille vient de publier ses résultats : 11 des 14 patients ayant suivi cette greffe ont gardé ces îlots fonctionnels et ont un équilibre glycémique satisfaisant, et ce au prix d’un traitement immunosuppresseur à vie pour éviter le rejet de greffe.

Le diabète de type 1, un problème d’insulinosécrétion.

Dans le diabète de type 1, il existe un défaut de sécrétion de l’insuline par les cellules B de Langerhans situées dans le pancréas, il s’ensuite une augmentation du taux de sucre dans le sang qui fait l’origine des manifestations cliniques de cette maladie. Ce type de diabète est en général très bien maitrisé par un traitement à base d’injections quotidiennes d’insuline et d’une surveillance stricte de la glycémie.

Mais parfois, le diabète devient instable et l’injection de l’insuline ne parvient pas à réguler la glycémie : ce nouveau type de traitement à base de greffe de cellules souches est réservé à ce type de diabète et donne de l’espoir pour le traitement des autres formes de diabète.

L’espoir est dans l’avenir !

Actuellement, les cellules des îlots de Langerhans utilisées dans la greffe sont des cellules issues de pancréas de donneurs morts, il est donc nécessaire à la personne greffée de subir un traitement immunosuppresseur afin d’éviter le rejet de greffe ; L’espoir est dans l’avenir ; la greffe de cellules produites au laboratoire à partir de cellules souches embryonnaires.

Traitement du diabète par greffe de cellules
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : mercredi 11 novembre 2009
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • kty 25 septembre 2011 à 16 h 07 min

      désolée, mais celas n’est pas possible, il faut, malheureusement, que cela viennent de personnes “fraichement” dcd
      et la même famille h’est pas forcément du même groupe sanguin, même nombre d’anti-corps …..

      kty

      Répondre