Facteur rhumatoïde

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

Le facteur rhumatoïde (ou facteurs anti gammaglobulines) est un auto-anticorps. En fait, on sait aujourd’hui qu’il n’existe pas un seul plus plusieurs facteurs rhumatoïdes qui peuvent se retrouvé de façon isolée ou regroupées chez certains malades.

Le facteur rhumatoïde est une macroglobuline de type IgM, qui agit comme anticorps face aux IgG.

Dosage du facteur rhumatoïde.

Le dosage du facteur rhumatoïde se fait selon plusieurs techniques :

  • La réaction de Waaler-Rose (qui utilise des hématies de mouton)
  • La réaction de Heller-Svartz-Schlossmann (plus spécifique)
  • Réaction au latex de Suiger et Plotz : utilise les propres gammaglobulines du malade
  • Réaction d’inhibition de Ziff

Positivité du facteur rhumatoïde et significations cliniques.

La détection du facteur rhumatoïde signe un résultat positif. La positivité de ce facteur détermine certains aspects cliniques :

  • Confirme le diagnostic d’une polyarthrite rhumatoïde
  • Le facteur rhumatoïde est positif dans 40% des cas d’hépatites, et dans 50% des cas d’endocardite bactérienne
  • Enfin le facteur rhumatoïde peut être positif dans la sarcoïdose, les macroglobulinémies, la syphilis, la silicose, tumeurs malignes, tuberculose pulmonaire, maladie virales, lèpre  etc
Facteur rhumatoïde
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : mardi 14 décembre 2010
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.