Audiométrie

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

L’audiométrie  est un examen médical qui permet de mesurer l’audition au niveau des oreilles en évaluant l’importance de la perte auditive.

L’audiométrie est pratiquée par un audiomètre et les résultats seront mentionnés dans une feuille d’audiogramme.

Indications de l’audiométrie

L’audiométrie est indiquée dans les pathologies suivantes :

  • La surdité
  • L’hypoacousie
  • Les acouphènes

Réalisation de l’audiométrie

L’audiométrie se réalise dans une cabine insonorisée, ou bien dans une pièce calme. Le médecin demande au patent de signaler sa perception du son par sa main.

Le médecin va d’abord rechercher les seuils en conduction aérienne (CA) : un casque est placé sur l’oreille, puis l’examen commence par une fréquence de 1000Hz, puis il va explorer  les fréquences basses (500, 250,125Hz) et puis aiguës (2000,4000,8000Hz) on commence par un son fort puis diminue l’intensité.

En deuxième temps le médecin va rechercher les seuils en conduction osseuse (CO) : le médecin place ce que on appel un diapason qui vibre sur la mastoïde et enregistre la réponse.

Toutes les valeurs seront mentionnées sur un diagramme constituant l’audiogramme.

Résultats de l’audiométrie

Chez les personnes avec une audition normale, les seuils en CO et en CA sont au même niveau et donc les courbes seront superposables comprises entre 0 et 15 dB.

  • Dans la surdité de perception : les courbes seront accolées mais abaissées.
  • Dans la surdité de transmission seule la courbe de la CA est abaissée
Audiométrie
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : vendredi 03 juin 2011
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.