Etat mental et ménopause

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

Les effets liés au déclin du taux d’œstrogène ne se limite pas aux bouffés de chaleur, la femme se retrouve dans un état constant de syndrome prémenstruel. Malheureusement, les changements émotionnels sont courants dans la ménopause.
Il peut s’agir de :

  • Irritabilité;
  • Sentiment de tristesse;
  • Manque de motivation;
  • Anxiété;
  • Agressivité;
  • Baisse de la concentration;
  • Fatigue;
  • Troubles de l’humeur;
  • Crispation.

Ils ne sont cependant pas toujours liés à la ménopause. Parlez-en dans tous les cas à votre médecin qui pourra rechercher une autre cause parfois plus grave.

Comment gérer ces bouleversements ?

L’irritabilité et les sentiments de tristesse sont les symptômes les plus courants. On peut quand même les atténuer par les moyens de relaxation et de réduction du stress habituel.

Voici quelques conseils :

  • Manger sain et faites des exercices.
  • Essayer des pratiques comme le Yoga, la méditation ou la respiration rythmique.
  • Eviter la prise de tranquillisants et la consommation d’alcool.
  • Engagez vous dans un exutoire créatif (musique, dessin, peinture…) qui favorise le sentiment d’accomplissement.
  • Restez en contact avec votre famille et avec la communauté.
  • Cultivez vos amitiés.

Les femmes peuvent présenter ces symptômes dans cette période même si ce n’est toujours pas lié à la ménopause. Si vous n’êtes pas en mesure d’y faire face, consultez votre médecin qui sera en mesure de vous prescrire des antidépresseurs et d’autres médicaments qui vous aideront à surmonter cette période difficile.

La thérapie de substitution est-elle utile pendant la ménopause ?

Le traitement hormonal substitutif est couramment utilisé pour traiter les changements d’humeur liés à la ménopause, mais administré seul, il a montré ses limites pour le traitement des formes dépressives sévères. D’où l’intérêt des antidépresseurs et de la psychothérapie.

J’ai du mal à me concentrer et j’oublie beaucoup. Est-ce normal ?

Malheureusement, les troubles de la concentration et les pertes de mémoire sont fréquents lors d’une ménopause. Leur mécanisme demeure pour l’instant inconnu et il n’existe aucun traitement pour remédier à cela. Parlez-en à votre médecin, il saura vous rassurer.

Etat mental et ménopause
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : mercredi 19 septembre 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.