Hématurie

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

L’hématurie se définie comme la présence de sang dans les urines; On distingue deux types :

Macroscopique

les urines sont colorées en rouge vif ou sombre ; elle devra être distinguée d’une hémoglobinurie, d’une coloration alimentaire ou médicamenteuse, d’où l’importance de l’examen cytologique au microscope qui mettra en évidence les hématies ou globules rouges.

Microscopique

les urines sont claires, l’hématurie n’est décelable que par l’examen cytologique des urines : soit numération des hématies par mm3 qui sera supérieure à 5 hématies par mm3 ; soit par le compte d’Addis qui est la mesure du débit des hématies par minute qui sera supérieur à 5 000 hématies par minute.

Origine de l’hématurie

Afin de préciser l’origine de l’hématurie, on procédera à l’épreuve des trois verres. Le malade doit uriner successivement dans trois verres au cours de la même miction. Le premier verre recueille le début de la miction ou premier jet, le deuxième verre : la presque totalité de la miction et le troisième, la fin de la miction. Cette épreuve permet de distinguer trois types d’hématurie :

  • Initiale : seul le premier verre est teinté, c’est le premier jet qui rince la lésion : l’hématurie est d’origine urétro-prostatique.
  • Terminale : seul le troisième verre est teinté, la vessie en se vidant saigne; l’hématurie est d’origine vésicale.
  • Totale : elle teinte les trois verres, le sang provenant du rein est mélangé à l’urine : l’hématurie est d’origine rénale.

En cas d’hématurie abondante, l’épreuve des trois verres est inutile, car quelle que soit son
origine l’hématurie est toujours totale.

L’hématurie impose un examen complet : recherche d’un gros rein, des points douloureux urétéraux, le TR et un examen général. Lorsque la cause n’est pas évidente, la cystoscopie est indispensable.

Causes

Les causes des hématuries sont :

  • Urétro-cervico-prostatiques : adénome de la prostate et cancer de la prostate.
  • Vésicales : les cystites aiguës ou chroniques, la lithiase vésicale, la bilharziose et les tumeurs.
  • Rénales : la lithiase, la tuberculose, le cancer du rein, la maladie polykystique des reins.
Hématurie
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : samedi 15 septembre 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • loddo daniel 6 décembre 2009 à 16 h 09 min

      bonjour
      depuis 2ans j’ai eu par passage du sang obondant dans les les urines suite a des efforts accroupis puis cela s’est calme quelques temps .Mais suite a reprise de c’est episode de saignements mon docteur m’a oriante vers un urologue qui m’a fait passe tous les examins possibles echo .psa.analyse urine.examin des urines pour bacterie est mauvaises cellules .scaner.tout est normal puis cystoscopie là l’urologue a trouve de grosses veines dilatees sur la prostate et un adenome benin de la prostate et m’a dit que les saignements a l’affort venaient de là.mon docteur n’a jamais vu de cas semblable.mais maintenant les saignements ont repris quand je fais de la marche tous les docteurs et urologues me disent que suite aus examens ce n’est pas une maladie grave et quand les saignents se produisent de prendre une ampoule d’exacyl et evetuellement une resection prostatique car cele devient un handicap SVP avez vous vu un cas semblable car j’ai tres peur et n’ose plus ni marcher ni forcer ce n’est pas une vie

      Répondre
    • Dr. Abdelouaheb Farhi Commentguerir 7 décembre 2009 à 18 h 03 min

      Bonsoir,
      L’adénome du prostate est une hypertrophie de cette glande “la prostate” que tous les hommes ont. l’adénome de prostate est très très fréquent (presque tous les hommes plus de 50ans même si la majorité ne s’exprime pas cliniquement) donc c’est bénin et sans gravité.

      Le problème chez votre adénome c’est qu’il saigne, la décision d’opéré (par voie endoscopique) est discutable et selon la volonté du patient. A mon avis, tu dois suivre le traitement de ton urologue et de temporisé le plus longtemps possible. en gardant que l’intervention est assez aisée et rapide donc pas de soucie de ce coté la.

      Répondre
    • moula 1 mai 2010 à 16 h 30 min

      j’ai une hematurie microscopique qui traine deja ca fait 03 ans , j’ai fait pratiquement toute les radios mais sans resultas est la biopsie est necessaire pour voir peut plus claire merci beaucoup .

      Répondre
      • Dr. A. Bakzinski 22 mai 2010 à 0 h 43 min

        @kiki, C’est par extension de l’infection dans le cerveau quand elle n’est pas traitée, mais c’est rare comme complication.

    • BOUCHEMAL 18 avril 2019 à 13 h 27 min

      (j’ai 70 ans) je sais que j’ai un adenome benin de la prostate et on vient de me diagnostiquer une lithiase vesicale. Quelques jours après après je commence à faire une incontinence urinaire (avec une urine teintée de rouge) et cela me tracasse beaucoup (incontinence). Quelle est la solution car cela m’handicape
      dans la vie de tous les jours. MERCI PAR AVANCE

      Répondre
    • cathy 28 juillet 2019 à 20 h 54 min

      bonjour , quand je vais au toilette j urine du sang j ai fait des examen il y a 7 mois il n y avait rien j ai peur d un cancer que pensez vous de tout sa ??? merci

      Répondre