Shilling Test – Test d’absorption de la vitamine B12

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

Ce test, qui n’est plus guère utilisé, consiste à suivre la destinée d’une petite dose orale de vitamine B12 marquée au cobalt radioactif, après avoir saturé la moelle par une injection de vitamine B12 froide. Normalement, la vitamine B12 marquée est absorbée puis éliminée dans les urines et une élimination urinaire supérieure à 10 % de la vitamine B12 ingérée traduit une absorption digestive normale.

Lorsque moins de 10 % de la radioactivité ingérée est retrouvée dans l’urine, c’est que la vitamine B12 n’a pas été absorbée.

Le test peut être pratiqué avec et sans facteur intrinsèque. Si le test de Schilling avec prise orale de FI est normal, on est en présence d’un défaut de sécrétion gastrique du FI : maladie de Biermer, gastrectomie totale, etc.

Lorsque l’absorption de la vitamine B12 est réduite même quand elle est couplée au facteur intrinsèque, on est en présence d’un trouble de l’absorption intestinale du complexe vitamine B12-FI. Il peut s’agir :

  • d’une insuffisance pancréatique externe ;
  • d’une résection iléale étendue ;
  • d’une colonisation bactérienne chronique du grêle (CBCG).
Shilling Test – Test d’absorption de la vitamine B12
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : jeudi 07 novembre 2013
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.