Uretrocystographie rétrograde

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

l’uretrocystographie rétrograde est l’opacification du bas appareil urinaire par un produit radio-opatque.

Contre-indications de l’uretrocystographie rétrograde.

certaines situations contre-indique la réalisation de l’uretrocystographie rétrograde :

  • infection urinaire;
  • faire toujours un ECBU au préalable.

Déroulement de l’uretrocystographie rétrograde.

  • utilisation d’un produit de contraste (le même que pour l’UIV) ;
  • Patient en décubitus dorsale à table de RX ;
  • asepsie rigoureuse ;
  • introduction d’une sonde urinaire à 1 – 2 cm ; jusqu’à la fossette naviculaire ;
  • gonfler le ballonnet 1 – 2 cc pour fixer la sonde;
  • perfusion de sérum + produit de contraste;
  • injection directe par seringue ou en perfusion.

l’uretrocystographie rétrograde comprend 5 cliches :

  • cliché bassin sans préparation, à la recherche d’image pathologique ;
  • cliché de replission complet ; explore la vessie ;
  • cliches de remplissage, explore l’urètre, en forme et en longueur.
  • cliche per-mictionnel, fonction du col et du trigone vésical ;
  • cliche post mictionnel, voir s’il y ena un résidu post mictionnel.

Intéret de l’uretrocystographie rétrograde

l’intérêt de l’uretrocystographie rétrograde réside surtout dans le diagnostic du RVU ( et non a l’UIV) , et permet de différencier entre reflux actif ou passif.

Uretrocystographie rétrograde
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : mercredi 19 septembre 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • lynda 18 mars 2010 à 16 h 26 min

      BONJOUR
      MON FILS A 2 MOIS IL SOUFFRE DU REIN
      ON LUIS A FAIT L’UIV, et il a beaucoups du mal :vaumissement,fievre et il ne buvait plus de lait pendant 4 jour alors il a maigris
      il nous reste a lui faire l’UCR ET j’ai peur que ça lui fait aussi mal sachant que le premier laboratoire nous a dis que c’etait trop serré

      Répondre
    • Dr. Abdelouaheb Farhi Commentguerir 19 mars 2010 à 22 h 32 min

      Dans l’UIV on injecte un produit dans les veines qui peut expliquer ces signes cliniques chez votre bébé, par contre, dans l’UCR, on injecte pas de produit dans les veines mais directement dans les voies urinaires, mais parlez en à votre urologue quand même car il peut annuler l’examen (si allergie aux produit de contraste)

      Répondre
    • UCR 15 août 2010 à 10 h 51 min

      Qui a déjà fait un UCR en ( urologie )?

      je veux savoir comment ca se passe exactement ? et si c’est douloureux ou pas ? et ca prend combien de temps aussi je veux savoir si on peux remplacer l’UCR avec une autre radio ou scanner ? !! NB: je suis en algerie

      Répondre
    • sanae2010 21 septembre 2010 à 10 h 56 min

      Le médecin m’a demandé l’UCR pour déctecter une fistule vésico-vaginale est ce que c’est utile dans ce cas?

      quelle est la différence entre UCR et HSG est ce que je peux les faire tous les deux sans danger

      merci

      Répondre
    • lefebvre 16 septembre 2011 à 10 h 43 min

      Quels sont les risques de l’uretrocystoghie rétrograde, ces produits sont-ils dangereux et radioactifs ? Cet examen nécessite-il une anésthésie générale ?

      Répondre
    • Edgard 16 novembre 2012 à 19 h 32 min

      j’ai subi une intervention depuis environ 5 mois ( il s’agissait d’une laparotomie pour péritonite ) et après l’opération, je ressent des brulures au niveau de mon appareil urinaire, je pousse avant d’uriner. On m’avais fait des sondages ( 3 répétitions après l’opération ). Mon Medecin traitant m’a demandé une UIV + ECBU que j’ai réalisé ( il ressort de l’examen un retrécissement de l’urètre postérieur et de la présence d’un germe: le staphylococus aureus). Il m’a envoyé chez un urologue qui me demande de refaire l’ECBU et de faire l’UCR+ clichés mictionnels. Est-ce que c’est opportun? Ce serait douloureux non? puisque moi je continue de sentir des brulures (surtout avec le sondage qui sera fait lors de L’UCR)

      Répondre
    • KERDOUCH 25 janvier 2013 à 23 h 44 min

      bonsoir mon fils a18mois je lui ai fait une uiv le chirurgirn a dit qu il doit se faire opere car il a une hydronephrose gauche mais mon fils remplit ses couches et ses vetements meme si je le change 8fois/j et il urine ss ponctuation il n a aucune douleur et a l air sain malgre la radio.je ne coprend pas est ce que ca ne peut pas partir tt seul d ici qq mois?j ai decide de lui faire une ucr est ce que ca peut servir?

      Répondre
    • adel 8 avril 2013 à 21 h 15 min

      Bonjour,

      bonsoir mon fils a 03mois et il a une uretero hydronefreuse guche moderee depuis sa naissance je lui fait 2 echo et la delatation se minimise legerement et ils mon conseile de lui faire un ucr . je voulu juste savoire est il necessair de le faire . merci.

      Répondre
    • manfirst 21 octobre 2013 à 12 h 41 min

      Bonjour,

      L’UCR, je l’ai déjà fait mais en réalité c’est pas plus douloureux qu’une prise de sang. Normalement on doit anesthésier avec un gel mais dans mon cas j’ai remarqué qu’il ne l’ont pas fait mais en introduisant la sonde, j’ai pas un mal, juste une sensation bizarre. Cependant après l’examen j’ai eu des brulures en urinant pendant au moins deux jours. L’examen fait peur mais il n’est pas vraiment douloureux, c’est après que tu mal en urinant. En tout cas moi je vous encourage à la faire pour ceux à qui ça été prescrit. Vous vous déshabillé, on vous fait porter un habit médical. On attrape votre pénis et on lui enfonce une sonde jusqu’à ce quelle dépasse le partie gland du pénis. puis la sonde fixée à une perfusion on laisse le liquide de contraste s’écouler dans votre vessie jusqu’à ce qu’elle soit pleine, pendant ce temps ils prennent des clichés, à chaque étapes d’ailleurs. Ensuite, vous pisser devant eux et il prennent les clichés. En gros c’est ça. Après, serré vos dents lorsque vous pissé.

      Répondre
    • adelchen 11 novembre 2013 à 15 h 25 min

      Bonjour,
      pour l’UCR la phase douloureuse et qui peut etre traumatisante (cas d’un jeune enfant ) est celle du sondage ! il faut voir avec quelcun d’habituer à sonder les enfants.

      Répondre
    • MEDOOOO 28 décembre 2013 à 12 h 52 min

      Bonjour
      je peux vous répondre a votre questions ;
      premièrement UCRM peu douloureuse necessitte pas d anesthésie se déroule tout simplement pas une introduction d une sonde par le méat de la verge de 1 a 2cm puis on la gonfle par une ballonet fixe au bout pour leur fixation ;injection du produit de contraste a travers cette sonde puis des séries de cliches sont prise a fin d étudier la vessie et uretre; pour HSG est un examen du l uterus et les canales de Fallope un peu douloureux se deroule sans anesthesie et un emplacement d un spéculum et une sonde a l intérieure du l utreus est important puis injection de produit de contraste et prendre des clichés pour etudies des eventuelles pathologies de l uterus et ces annexes; avant ces examens UCR ET HSG le malade doit réalisér un bilan ECBU pour eviter infection ;ces examen s sont contre indique en cas de infection urainaire ;

      Répondre
    • J_R 17 janvier 2014 à 21 h 12 min

      Bonjour,
      je suis un homme de 34 ans j’ai souvent l’impression de ne pas vider la vissie donc besoin de faire le vas et viens aux toilette mais sans douleurs.
      j’ai fais le test pas d’infection urinaire parcontre le test à confirmer une infection du sperm

      Répondre
    • lio 25 juin 2014 à 20 h 09 min

      Bonjour,je suis un homme de 28 ans
      jai fait aujourdui l’UCR beacoupe douleure
      mais aprés l’UCR quand je vue au toilete je sans becoupe de douloure au téte de pinés que doi je fair pandas cé 3 joure
      je soufre ……………

      Répondre
    • raho mohamed 3 février 2015 à 10 h 02 min

      Bonjour,
      je dois faire un ucr parce que j’urine frequemment surtout la nuit avec sensation de brulure au périnee. j’ai peur de choper un microbe lors de ,cette interevention

      Répondre
      • Dr. Abdelouaheb Farhi Dr. A. Farhi 4 février 2015 à 18 h 02 min

        @mohamed: non il s’agit d’un geste anodin et le matériel utilisé est stérile pas d’inquiétude.

    • NOURDINE 1 juin 2015 à 16 h 13 min

      Bonjour,
      ma fille mariée 24 ans va subir un UCR suite aux douleurs au niveau du reins ,il parait qu’il y a un conduit supplémentaire qui vas de la vessie au rein merci de m’informer comment ça se passe

      cdt

      Répondre
    • redone 9 juillet 2015 à 1 h 36 min

      Bonjour,

      Bonjoir j’a un patient agé de 7 ans diagnostique récent d,insuffisance rénal terminal’ et cardipmyopathie dilaté (FE a 45%) suspect d’un reflux vesico urétéral massif
      Es ce que cette situation contre indique la réalisation de l’UCR’ vu que l’hemodyalise est dangereuse vis a vi de l,atteinte cardiaque,
      Merci d’avance

      Répondre
    • BOUKHARI Oumhani 2 octobre 2016 à 16 h 17 min

      Bonjour,
      Mon fils a un mega urètre plus un calcul de 10 mm en bas de l’urètre est ce que ce calcul ne fait des problem lors de l’injection (ucr) seras un obstacle?

      Répondre
    • Alphonse 8 janvier 2017 à 16 h 01 min

      Bonjour,
      Je viens de subir une UCR,le ballonné fait dans l’urètre pendant l’injection du produit m’a causé tellement de douleur que je n’ai pas pu ressortir le produit. Ensuite, douleur intense pendant la miction, et enfin présence d’un écoulement pu-urétral. Que s’est-il passé svp?
      Merci d’avance

      Répondre