ADH – Hormone Anti-diurétique

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

L’ ADH est une hormone synthétisé et secrétée par l’hypothalamus, une petite glande située dans le cerveau de l’homme, dont le principal rôle est la réabsorption de l’eau au niveau des tubules du rein. L’osmolarité est l’élément principal qui stimule la sécrétion de l’hormone antidiurétique qui va permettre la concentration ou la dilution des urines.

Prélèvement

Le dosage de l’ADH nécessite un prélèvement de sang veineux, généralement sur une veine du pli du coude. Dans un tube qui peut contenir un anticoagulant.

Valeurs normales

0 – 4,7 pg/mL

Variations pathologiques

Augmentation :

Responsable de diminution du volume des urines (urines concentrées) avec augmentation de la natrémie et de la tension artérielle constituant le syndrome de Schwartz-Bartter.

Diminution :

Rentre dans le cadre d’insuffisance hypophysaire, avec comme conséquence des urines diluées et une polyurie avec soif intense rentrant dans le cadre du diabète insipide. A différencier du diabète insipide néphrogénique ou la cause est l’incapacité du rein à répondre à une quantité normale d’ADH.

ADH – Hormone Anti-diurétique
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : dimanche 29 juillet 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • lynda 24 décembre 2015 à 20 h 48 min

      Bonjour, je voudrais savoir pourquoi le manque d’ADH provoque t’il le diabete insipide …… et aussi quel est le nom des cellules qui synthetisent l’adh merci d’avance.

      Répondre