Décarboxyprothrombine (DCP)

Par
, Mise à jour le ,
Principaux marqueurs tumoraux
Principaux marqueurs tumoraux. Copyright avicenalab.com.mk

La décarboxyprothrombine est carboxylée par une carboxylase, vitamine K-dépendante, dans le foie, pour former de la prothrombine. Un déficit de cette carboxylation se produit dans les cellules des hépatocarcinomes, ce qui augmente la proportion de prothrombine non carboxylée (« native ») dans le sérum. Le dosage peut être utilisé comme marqueur d’hépatocarcinome.

Valeurs usuelles

< 16 mU/mL (ou < 300 μg/L).

Intérêt du dosage de la décarboxyprothrombine

hépatocarcinomes

L’intéret du dosage est dans le dépistage systématique du carcinome hépatocellulaire chez les cirrhotiques cherche à dépister précocement des tumeurs de petite taille accessibles à un traitement chirurgical. Il est réalisé par des échographies répétées et des dosages réguliers. Ce dosage associé à ces mesures pourrait améliorer le dépistage de l’hépatocarcinome.

Attention ! Toute carence en vitamine K, qu’elle soit secondaire à la prise d’AVK ou à une cholestase, augmente la décarboxyprothrombine.

Décarboxyprothrombine (DCP)
4.3 (86.67%) 3 votes

Publié initialement le : samedi 17 août 2013
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.