Enolase NeuroSpécifique (NSE)

Par
, Mise à jour le ,
Principaux marqueurs tumoraux
Principaux marqueurs tumoraux. Copyright avicenalab.com.mk

L’Enolase NeuroSpécifique (NSE) est une enzyme utilisée comme marqueur tumoral dans le diagnostic et le suivi de certains types de cancers (le cancer bronchiques à petites cellules et les neuroblastomes).

Le NSE est un marqueur de tumeurs présent dans les cellules APUD et dans les neurones, il est d’origine neuroectodermique et neuroendocrinienne. Et constitue un marqueur spécifique du cancer anaplasique du poumon à petites cellules, et aussi dans les neuroblastomes, mais l’’énolase neurospécifique est utilisé également comme marqueur de souffrance cérébrale et comme marqueur des APUDomes.
Le prélèvement.

Le dosage de l’enolase NeuroSpécifique nécessite un prélèvement sanguin veineux, souvent sur le pli du coude peu douloureux et concerne qu’une dizaine de gouttes de sang et se fait sur un tube sec. Il n’est pas indispensable d’être à jeun. Le tube sera conservé à -20°C si l’analyse est différée.

Les valeurs normales de l’enolase NeuroSpécifique

Chez l’adulte : < 12.5 mg/L et chez l’enfant < 25 mL/L

Interprétation des résultats.

L’enolase NeuroSpécifique est un excellent marqueur pour la surveillance du cancer bronchique à petite cellules, il est en corrélation et témoigne du niveau d’extension de cette maladie, ainsi, l’augmentation du taux de NSE peut être temporaire dans les suites d’une chimiothérapie (1 – 3 jours après) mais décroit rapidement au cours de la 1ère semaine du traitement.

Inversement les concentrations augmentent en dehors des valeurs normales en cas de rechute et constitue un facteur pronostic du cancer bronchique à petite cellules.

Mais il existe d’autres causes d’augmentation de cette enzyme :

  • APUDome,
  • séminome,
  • neuroblastome,
  • tumeurs cérébrales (méningiome, neurofibromen, gliome, neurinome),
  • affections pulmonaires et cérébrales bénignes,
  • méningites,
  • encéphalomyélite,
  • hématomes intracérébraux,
  • schizophrénie,
  • maladie de Creutzfeld-Jakob.
Enolase NeuroSpécifique (NSE)
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : jeudi 26 avril 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • pennavaire 5 février 2016 à 9 h 04 min

      Bonjour, j’ai fait une prise de sang et mon nse est de 18.6 positif je les montrait a mon generaliste qui me dit que c pas grave car j’ai depasser un peu le seuil qui est de 12 mais comme c positif je me pose des question meme que ca un peu depasser j’attend votre reponse merci

      Répondre
      • bonjour 28 septembre 2016 à 21 h 11 min

        Bonjour,j’ai moi même ce cas , dans le même temps on m’a découvert une exposition a l’amiante il y a au moins 40 ans ceci est recent voir 15 jours j’ai rendez vous avec un pneumo
        si tu veux bien me repondre sur ma boite mail cordialement