Bébé à 3 mois : l’aventure continue !

Par
, Mise à jour le ,
Bébé à 3 mois : l'aventure continue!
Bébé à 3 mois : l'aventure continue! Copyright Maxime Javaux, Flickr.

Le bébé à 3 mois fait de grands progrès : faire le point sur la santé, la motricité, l’alimentation, l’affect, l’éveil et la socialisation du bébé.

La motricité globale : renforcement des muscles du cou et du dos.

À l’âge de 3 mois, le bébé bouge beaucoup, il aime rouler d’un côté à l’autre pour se mettre sur le dos ou sur le ventre.

Les muscles du cou et du tronc se renforcent ce qui lui permet de se dresser sur les bras et parfois de tendre la main afin d’attraper les objets à proximité.

Encourager votre bébé à se tenir dans cette position ventrale tout en le surveillant, ça va lui permettre de lever la tête plus souvent et de s’habituer à cette position qui lui sera très utile par la suite.

La motricité fine : continuation de la phase orale.

Bébé attrape tout objet à sa porté et le porte à sa bouche, et cette phase dite “phase orale” continue jusqu’à l’âge de 01 an.

Il est très important de ne pas laisser les objets dangereux par terre (pièce de monnaie, aiguille, etc.)

Mais la motricité fine continue de se développer et maintenant bébé utilise sa vision pour affiner cette capacité : par exemple, il regarde l’objet devant lui avant de diriger sa main pour l’attraper.

L’intellect du bébé à 3 mois.

Le développement de l’intellect du bébé à 3 mois correspond à l’acquisition de nouvelles connaissances et les capacités de compréhension et d’être attentif à son entourage.

Il correspond également à résoudre les problèmes et construire un jugement.

Le bébé examine de plus en plus des parties de son corps : sa main et ses doigts, ses pieds et ses orteils, et il explore les objets qui l’entourent par sa bouche.

Il utilise de plus en plus sa mémoire et peut même anticiper certaines activités et gestes.

Il raisonne mieux qu’avant : il sait maintenant qu’un objet continue d’exister même s’il ne le voie pas : si vous lui caché son hochet derrière un autre objet, il sait qu’il n’a pas disparu mais qu’il a simplement changer de position.

Langage du bébé à 3 mois : Le babillage.

L’âge de 3 mois est l’âge du babillage : c’est une étape très importante du développement du langage du bébé et nécessite toute votre attention et votre encouragement.

Le babillage commence à l’âge de 03 mois et devient évident vers l’âge de 06 mois. (il peut donc ne pas apparaître exactement à 3 mois mais un peu plus tard …)

Le babillage est le fait de prononcer des syllabes du type consonne-voyelle de façon répétée, comme « ma ma ma » ou « pa pa pa », c’est une production orale dite “pré-linguistique”.

Vous devez encourager votre bébé à produire ces sons : parler avec lui et montrez votre intérêt à son égard.

De plus, à cet âge, le bébé rit aux éclats ! C’est un moment de grand bonheur pour les parents et cela démontre qu’il développe de plus en plus son éveil.

La vision et l’audition : la vision de loin.

La vision du bébé à 3 mois est plus précise, il peut distinguer maintenant les personnes même éloignées. Il distingue également mieux les voix et reconnaît parmi eux les voies qui lui sont habituelles (comme celle de ses parents).

Vous pouvez affiner encore ses capacités auditives : quand il tourne le regard, essayez de l’appeler par son nom, ça va lui permettre de localiser la source du son qu’il entend et de rechercher votre visage par les yeux.

Peluches et jeux.

Dès l’âge de 3 mois, vous pouvez introduire dans les jeux du bébé les peluches et le bain.

Le bébé à 3 mois aime les jeux répétitifs et refaire un geste ou activité nouvellement apprise.

Utiliser ces peluches pour raconter des histoires à votre bébé vous pouvez également utiliser des livres colorés.

Faites secouer un jouet qui fait du bruit devant lui, il va comprendre que c’est le jouet qui fait ce bruit et apprend l’intérêt de cet objet.

Le jeu continue volontairement au moment des bains : faites lui aimer le contact de l’eau par des caresses et des petits “ploufs” à l’eau.

Socialisation et relations avec l’entourage.

À l’âge de 3 mois, le bébé reconnaît de plus en plus les gens de sa famille et les amis de la famille, il sourit volontairement aux visages qui lui sont familiers.

Mais cet âge est aussi le début d’une grande angoisse : c’est la fin du congé de maternité et vous devez placer votre bébé dans une crèche et la séparation de votre bébé peut-être pénible. Allez-y en douceur et prenez le temps de s’adapter sur une ou deux semaines.

Santé et mensurations.

Maintenant votre bébé a bien grandit, il pèse 5,50 kg et mesure presque 60 cm, le périmètre crânien fait environ 40 cm.

La deuxième fontanelle à l’arrière du crâne se ferme (appelée fontanelle lambdatique).

Par contre la fontanelle antérieure (appelé fontanelle bregmatique) plus grande ne se fermera qu’à l’âge de 1 ou 2 ans.

Vaccination et apport de vitamines : l’heure de la deuxième injection est arrivée !

Le bébé à 3 mois, on prend la 2e injection du vaccin (diphtérie, coqueluche, tétanos, polio, méningite, hépatite B).

Quant aux vitamines : l’apport en vitamine K se termine, mais celui de la vitamine D continue jusqu’à 18 mois.

Alimentation : toujours du lait exclusif.

Le bébé à 3 mois s’alimente exclusivement de lait, si vous avez opté pour l’allaitement maternel votre enfant de 4 à 5 fois par jour.

Même rythme pour les biberons, vous utilisez toujours le lait de 1er âge.

La digestion est toujours difficile, mais patience, généralement les coliques finissent par disparaître à la fin du 03ème mois d’âge du bébé. Si ça le gène d’avantage consulter chez un médecin.

Sommeil et adaptation au cycle jour/nuit

Le cycle du sommeil de votre bébé se régularise de plus en plus : maintenant il dort plus la nuit que le jour.

Apprenez à votre enfant à dormir sans votre aide : s’il va pleurer au début, puis il va rapidement s’habituer à dormir à des horaires plus ou moins réguliers.

Évitez de le réveiller pendant son sommeil au risque de perturber l’adaptation à la périodicité jour/nuit.

Bébé à 3 mois : l’aventure continue !
5 (100%) 2 votes

Publié initialement le : samedi 06 octobre 2018
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.