Antithrombine

Par
, Mise à jour le ,
Tubes de prélèvement sanguin
Tubes de prélèvement sanguin, Copyright Karin al cuadrado, Flickr.

L’antithrombine (anciennement appelée antithrombine III) est un inhibiteur de la coagulation sanguine dont le rôle est de limiter une surcoagulation et son déficit peut-être une responsable de la formation de thromboses.

L’antithrombine est une glycoprotéine synthétisée par le foie, c’est une inhibitrice de plusieurs facteurs de la coagulation ( le facteur Xa et la thrombine).

L’héparine est un médicament utilisé en thérapeutique et qui augmente l’activité de l’antithrombine.

Prélèvement

Le prélèvement se fait sur un sang veineux prélevé généralement sur une veine du pli du coude, dans un tube citraté, sous des conditions strictes (garrot peu sérré afin d’éviter l’hémolyse, respect du rapport sang/anticoagulant).

Valeur normal

La valeur normale est exprimée en pourcentage : 70 – 130%

Interprétation des résultats

La diminution du taux d’antithrombine est responsable d’un état d’hypercoagulabilité et se voit dans plusieurs situations cliniques :

  • Déficit acquis lors d’une CIVD, d’un syndrome néphrotique ou défaut de synthèse hépatique
  • La grossesse ou la prise d’œstrogènes font baisser le taux d’antithrombine
  • Traitement par héparine
  • Déficit congénital
Antithrombine
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : jeudi 03 mai 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.